News

concert krystle

Fille du Midwest, née il y a 33 ans à Kansas City, Krystle Warren est une complète autodidacte, à la fois poète, auteure, compositrice et interprète multi-instrumentiste. Cette forte personnalité - non sans rappeler Meshell Ndegeocello - cette artiste hors-norme, a l’art de fusionner tous les genres qu’elle affectionne grâce à une technique vocale de haute volée. Il y a des éclats de Nina Simone, de Tracy Chapman, de Joan Armatrading et d’Erykah Badu dans le grain de la demoiselle qui poursuit, sans concession, une œuvre discographique hybride et bigarrée qui incarne pleinement l’âme des musiques black-américaines. Krystle Warren transcende les genres avec son nouvel opus Three the Hard Way. Des protest-songs au groove puissant, autant de textes ciselés évoquant la politique et la religion avec une intense portée spirituelle. Agissant telle une lumière en ces temps sombres, c’est en solo acoustique que la dame nous embarque le mieux par sa musicalité intuitive et le côté poignant de sa prestation.


 



concert palmunit

Il est considéré comme l’un des secrets les mieux gardés de la musique française et en particulier du jazz d’avant-garde. En plus de cinq décennies de carrière, depuis les jams clandestines à la clarinette avec Boris Vian sous l’occupation, Jean-François Quiévreux (décédé en 2012) alias Jef Gilson aura occupé assuré tous les postes possibles et inimaginables de la musique. Et pourtant, tout le monde ou presque, semble l’avoir oublié. Même les experts branchés que sont le saxophoniste Lionel Martin, le claviériste Frédéric Escoffier (Le Sacre du Tympan) et le batteur Pipon Garcia, n’en avaient jamais entendu parler. Jusqu’à ce que le producteur Antoine Rajon ne leur propose cet hommage en montant Palm Unit (clin d’œil au mythique label Palm créé en 1972 par Gilson). Avec cette relative virginité, les membres de Palm Unit jouent donc un Gilson sans a priori, puisant dans ses raretés et autres folles pépites pour le réinventer, mais surtout, en gardant l’intemporelle substance originelle. Et pour parfaire cet hommage, Del Rabenja, le fidèle compagnon de Gilson sur trois albums à Madagascar (dont le fameux Malagasy) se joint au trio avec son valiha. Jef Gilson aura été trop en avance pour son époque, mais Palm Unit prouve que l’heure est enfin venue.


 



concert foenix

Parmi les influences de Foenix Big Band, ils citent au même rang Count Basie, Grandmaster Flash, Benny Goodman, A Tribe Called Quest, Kenny Dorham, Busta Rhymes et Notorious BIG. Ce qui n’est, finalement, pas si fantaisiste ! Ils sont dirigés par le pianiste Jean-Marie Bellec, grand révélateur de talents s’il en est depuis les années 1980. De ses activités de pédagogue, notamment au Conservatoire de Nantes, il a réussi à former toute la nouvelle génération du jazz nantais. Ils s’associent ici avec Andreas Schaerer, génie du jazz vocal venu de Suisse, pour une remarquable création.


 



concert simon mary

Simon Mary est une figure majeure du jazz nantais depuis plus de deux décennies. Présent dans tous les styles, à la fois le jazz (Médéric Collignon, Baptiste Trotignon, Kenny Wheeler, Steve Potts…) mais aussi pop et chanson (Alexis HK, Philippe Katerine, Miossec, Leïla Hussoud…), il est un acteur incontournable de la scène musicale française. Pour preuve son incroyable discographie : plus d’une soixantaine d’albums, et deux nominations au Victoires de la musique pour l’une de ses formations ! Il nous présente aux Rendez-vous de l’Erdre son nouveau projet, Acoustic Power. De nouvelles compositions, une nouvelle formation avec des musiciens venus d’horizons différents. L’écriture emprunte ainsi au jazz, aux musiques du monde - notamment indienne et d’Europe de l’Est – mais aussi à la musique classique de la fin du XXème siècle (Steve Reich, Philip Glass et Terry Riley ne seraient pas dépaysés), le tout laissant une large part à l’improvisation.