News

societe routebleue

Les Trente Glorieuses. Charles Trenet chante la Nationale 7, massivement empruntée par les Français en congés payés pour relier Paris à la Méditerranée. Les routes nationales traversent alors villes et villages, véritables étapes touristiques et gastronomiques agrémentant ces longs périples. Car si le trajet fait partie intégrante des vacances, la démocratisation de l’automobile sature les axes routiers ; et cela peut vite virer au cauchemar ! Ainsi, afin d’éviter la traversée de Lyon, les automobilistes se voient offrir une alternative au doux nom de vacances et de liberté : la Route Bleue. Il s’agit de la RN 82, qui traverse le département de la Loire, via Neulise, la plaine du Forez, Feurs, Montrond, Veauche, La Fouillouse, Saint-Étienne, le Col de la République, et retrouve la  « 7 » dans la vallée du Rhône. Un film intergénérationnel entre sociologie, histoire et galerie de portraits, dans lequel les plus anciens se remémoreront avec nostalgie ces trajets magnifiques, et les plus jeunes découvriront un aperçu de ce qu’étaient les voyages du temps de leurs parents et grands-parents.

 

concert jjthames

Une ténacité qui force le respect, pour un destin qui tient du conte de fée. L’étonnant parcours de Jennifer Jenesis Thames donne en effet la mesure de sa forte personnalité, ou comment une jeune noire américaine issue des quartiers prolos de Détroit finira par inscrire son premier album Tell you what I know au top-ten du Billboard US en 2014. Dans la ville siège de General Motors ravagée par la crise de l’industrie automobile, mais aussi berceau de la Motown – un signe ! - la chanteuse s’est formée dès 9 ans au classique et au jazz avant de déménager pour le Mississippi où son père deviendra pasteur. Elle y fera ses premières armes auprès de quelques légendes du blues avant de partir tenter sa chance à New-York. Une galère qui la rendra SDF avant qu’elle ne soit repérée en chantant dans le métro. Les vraies scènes vont alors s’enchaîner quand J.J. Thames devient choriste de grands groupes tels que Fishbone, Israël Vibrations ou Bad Brains. Son retour gagnant dans le sud se concrétisera grâce au bluesman Gladys Champion qui lui signe son premier opus à succès. À son écoute, on pense évidemment à des figures telles Phyllis Hyman, Etta James ou Tina Turner, divas soul dont elle offre d’ailleurs quelques reprises avec la rage de celles qui donnent tout avec une sincère générosité. Pour cette seconde tournée européenne, la dame s’est entourée de musiciens français experts du blues-soul, la plupart issus des renommés Malted Milk, qui vont assurément enflammer vos écrans.

 

concert murrayhead

L’artiste anglais Murray Head, célèbre interprète de Say it ain’t so Joe et One Night In Bangkok a foulé la scène éphémère du Pic du Midi de Bigorre le 14 juillet 2017. Une scène musicale à 2 877m d’altitude, c’est un événement en soi ! Auteur-compositeur, chanteur et comédien, Murray Head est sans doute le plus français des artistes britanniques. En effet, c'est surtout chez nous et dans les pays francophones qu'il a le plus souvent obtenu la reconnaissance de ses multiples talents. Au milieu de ses différentes activités, Murray Head a toujours gardé une place pour la musique. Cette icône de la folk n’a pas fini de surprendre son public et n’est pas prêt à raccrocher sa guitare. Un concert exceptionnel, où le public se laisse emporter aux sons de ses incontournables succès ponctués des blues qui sont à l’origine de son inspiration musicale, et ressort ébloui par tant de générosité ! Sa sensibilité touchera aussi immanquablement ceux qui le découvrent aujourd’hui.