concert paul lay

Une voix, un piano, une contrebasse. C’était le son que j’avais en tête pour ce répertoire de chansons et de poèmes que m’inspirent la Nature et ses richesses, afin de créer de nombreux climats et une musique aussi dense qu’aérienne. Toutes ces pièces célèbrent cette Nature, sa force, sa multitude, mais décrivent également l’Homme et ses états d’âme, à travers des chansons d’amour.” explique Paul Lay à propos d’AlcazarMemories. Aux côtés de Simon Tailleu et Isabel Sörling, Paul Lay y présente également des titres de son prochain opus Deep Rivers, une plongée dans les chansons folkloriques américaines de la fin de la Guerre de Sécession jusqu'aux années 1960.