News

Isla15

Après un 1er EP Chairs sombre et aérien, Isla par la pureté de sa voix continue à se jouer de nos troubles tout en cherchant la lumière dans chacun d’eux. C’est alors qu’un nouvel album se prépare, faisant la part belle aux textes en français et en anglais, aux instrumentations percussives, comme pour piétiner nos travers, donner un grand coup de pied au sol pour faire surface. Les nouvelles chroniques de cette toute fraîche trentenaire, nous avouent clairement ses penchants électroniques, comme quelqu’un de son temps, bercée tour à tour par des influences toujours plus nombreuses, infinies...

 


 



concert martaren

Il y avait déjà Martha Reeves, Martha Wash, et bien sûr Martha High… Et voilà donc Marta Ren, nouvelle sensation flamboyante de la soul-funk, made in Europe cette fois. Si elle semble encore toute jeune dans ses tenues sexy affriolantes, la chanteuse de Porto n’est pourtant pas tombée de la dernière pluie comme un furtif buzz médiatique. Depuis les années 90-2000 sévissait déjà au Portugal un terrible combo star bien nommé The Bombazines qui a ardemment annoncé la couleur ! Celle d’une soul incandescente aux sonorités deep-funk des sixties, entretenant avec passion et respect l’esprit typique d’un âge d’or qui de Nashville à Memphis, de Chicago à Detroit en passant par Brooklyn (NY) aura panthéonisé un style musical devenu intemporel car sans cesse régénéré.

Il faudra donc désormais compter avec cette nouvelle bombe scénique qui, après deux EP de présentation, a sorti l’an dernier son premier véritable opus en compagnie de son groupe explosif, les Groovelvets, parfait condensé de groove et de velours. I’m not your regular woman, album signé par le fameux label spécialisé Kicks Records reprend ce titre au légendaire hit de Lucille Mathis, et déroule son chapelet de titres sous haute pression, juste temporisé de quelques douceurs lascives de rigueur. On n’est pas loin d’une B.O digne d’un film de Tarantino ! De quoi faire rimer Lisbonne avec Daptone (le band de Martha High) dans la pure tradition d’une soul-funk enjouée, punchy et trépidante, servie par huit musiciens prestement aguerris. Section cuivres étincelante, orgue Hammond tonitruant, lignes de basse infernales, tous les ingrédients du genre sont savamment réunis pour porter la voix haut perchée et nasillarde comme il se doit de Marta Ren pour nous embarquer dans un set vintage irrésistible. Quand la Ren dévoile ses bijoux, le coffre est grand ouvert et c’est vraiment brillant !

 

concert freeriver

Free River est le fruit de la rencontre entre deux artistes : la chanteuse Emma Lamadji et le guitariste Matia Levréro. Emma Lamadji est imprégnée depuis toujours de negro spiritual. Servie par une voix profonde, riche de nuances, et par une très belle présence scénique, elle restitue toute la profondeur et la force des anciennes mélodies du répertoire. Matia Levréro, guitariste compositeur et arrangeur est un artiste ouvert sur le monde ; sans idées préconçues, il ne se laisse guider que par ses émotions...

Avec une écriture rythmique et harmonique très expressive, le groupe apporte un éclairage nouveau sur des standards du genre revisités et ainsi intensifiés, répertoire agrémenté peu à peu de diverses compos dans la même veine. Free River nous transporte par ses longues nappes harmoniques, entre fougue et délicatesse, dans son univers musical nouveau, nourri à la fois de soul, de world, de jazz, de gospel, de pop... riche d’émotions et de sensations. Free River donne à entendre quelque chose d’inédit, d’inattendu, et qui sonne pourtant comme une évidence.

 

concert pipongarcia

Philippe Garcia, « Pipon » de son surnom, est une figure emblématique aux compos électros très urbaines, se servant de la pure tradition jazzistique pour aller vers des hybridations qu’il maîtrise en sorcier. Après avoir passé de nombreuses années en Turquie, ce musicien hors norme de formation classique s’est orienté vers le jazz dès son retour, aux côtés de Don Cherry puis de Barre Phillips. Puis il sera de ceux qui ont entamé la fusion entre le jazz et l’électro – drum’n’bass, comme il le confirmera avec la création à Lyon de Cosmik Connection en 1997. Le batteur-compositeur et roi des samplers électroniques jouera aux côtés de Truffaz, de Michel Benita ou de Laurent de Wilde pour ne citer que quelques grands noms de la galaxie jazzistique, avant de se reconvertir lui-même en étonnant Kptain Planet.

Toujours aussi actif et inventif, le Lyonnais Pipon Garcia se présente désormais en trio avec deux autres grandes figures du cru. Avec Tibo Soulas, un artiste complet qui fut d’abord trompettiste avant de devenir contrebassiste et de mettre son talent au service de La Velle ou de Stéphane Belmondo. À cette redoutable paire rythmique s’adjoint une voix incontournable parmi les chanteurs du circuit, avec Sir Jean, le charismatique performer d’origine wolof qui a marqué de son flow légendaire les principaux groupes de dub et d’afro-électro de ces vingt dernières années, de Meï Teï Shô au Peuple de l’Herbe, d’Ezekiel à Zenzile en passant par Brain Damage, comme encore aujourd’hui avec le NMB Brass Band. Autant dire une dream team de pointures pour sculpter le chaos originel et donner une dimension contemporaine et toujours très urbaine aux compos électro de Pipon Garcia sur lesquelles viennent se greffer des textes engagés – voire enragés. Les incantations envoûtantes et mystiques de Sir Jean lâchées sur les samples fantasmagoriques du batteur alternent de la furia survoltée à l’intimisme planant. Une performance forcément décoiffante qui ravira les esprits curieux.