News

lyon68

Mai 68 ne s’est pas passé qu’à Paris.

C’est à Lyon, le 24 mai, que les conflits sociaux engendrent pour la première fois un mort, le commissaire Lacroix. Un point de non-retour qui radicalise l’événement et contribue à faire basculer l’opinion publique.

« Ça » ne s’est pas passé qu’à Paris, les nombreuses « ruptures d’allégeance » qui se sont manifestées dans la période participent à une dynamique sociale qui s’impose à Lyon et dans le Rhône à l’image de ce qui se passe en France, en Europe et dans le monde.

« Ça » n’a pas servi à rien, beaucoup d’héritiers sont encore en action, même si ces héritages sont parfois soigneusement cachés.

Ce film raconte le mai 68 lyonnais et la mémoire que les Lyonnais en ont gardée.

Afrodite

Aux côtés de l’électrisante DJ Maclarnaque, Audrey Lopes a non seulement une voix soul magnifique mais elle a cette capacité à occuper la scène dans toutes ces dimensions par son chant, sa musique, sa présence mais aussi par la danse qui occupe une place particulière et quotidienne pour elle. Afrodite est une véritable boule d’énergie et un rayon de soleil, un mélange électro bien dosé aux sonorités groove, soul, hip-hop, et afro-house. 

 


 



appel

L’Appel s’est présenté quelquefois comme un raz de marée, d’autres fois a été plus discret, plus souterrain, mais ces hommes et ces femmes ont accepté d’y répondre, et ont consacré leur vie à Dieu. Comment comprendre toute la puissance de cet Appel ? Entre témoignages entrecroisés et réflexion personnelle, ce film nous entraîne au cœur de l’Appel religieux, dans ce qu’il a de plus mystérieux, déroutant, bouleversant, dérangeant. Nourri d’archives, d’images contemplatives et de tranches de vie mise en regard les unes avec les autres, nous voyageons sur un chemin de crête. Chaque histoire nous ramène à la source : l’Appel est un don total de sa vie.

 

Isla15

Après un 1er EP Chairs sombre et aérien, Isla par la pureté de sa voix continue à se jouer de nos troubles tout en cherchant la lumière dans chacun d’eux. C’est alors qu’un nouvel album se prépare, faisant la part belle aux textes en français et en anglais, aux instrumentations percussives, comme pour piétiner nos travers, donner un grand coup de pied au sol pour faire surface. Les nouvelles chroniques de cette toute fraîche trentenaire, nous avouent clairement ses penchants électroniques, comme quelqu’un de son temps, bercée tour à tour par des influences toujours plus nombreuses, infinies...