News

concert robyn bennett

Après plus de quinze ans de scène entre New York et l’Europe, dont dix années installée à Paris, la chanteuse américaine Robyn Bennett et son combo Bang Bang nous balance un mélange de toutes les musiques qu’elle aime  : jazz, swing, funk, rock, country et blues. Des mélodies qui restent dans la tête, des cuivres groovy qui vous transportent à La Nouvelle-Orléans un jour de Mardi-Gras, des sons de guitare tout droit sortis d’un film de Tarantino ou d’un James Bond, une atmosphère rétro-chic revisitée, des musiques contagieuses qui nous donnent envie de danser, des ballades nostalgiques évoquant la vie et l’amour… Avec son air de Jessica Rabbit version fifties – robe swing rouge écarlate et coiffure de pin-up au roux flamboyant -  Robyn Bennett fait défiler toutes les légendes de notre imaginaire – celle d’un temps où l’Amérique était l’Eldorado en technicolor, Hollywood, les grands espaces, l’horizon toujours repoussé au bout d’une route qui ne finit pas…

 

news charles de foucauld

Le 1er décembre 1916, Charles de Foucauld est assassiné dans le Hoggar, en Algérie. Nous sommes en plein dans la Grande Guerre, et les esprits sont bien occupés autrement ! Peut-être que Charles de Foucauld serait resté dans l’ombre, si en 1921, René Bazin ne lui avait consacré une biographie qui fût un énorme succès. L’empreinte de Charles de Foucauld n’allait alors cesser de grandir, jusqu’à sa béatification en 2005 par le Pape Benoît XVI.

Sa vie (longtemps dissolue, militaire et chaotique, avant de devenir monastique), son œuvre gigantesque (il a traduit des centaines de poèmes touaregs, après avoir rédigé un dictionnaire dans leur langue), ses choix (tournés vers la rencontre des autres, et des peuples différents) allaient entraîner dans son sillage bon nombre de philosophes, chercheurs en théologie, scientifiques, géographes, sociologues, et créer de nombreuses congrégations religieuses se réclamant de son modèle spirituel. Un modèle très simple, libéré de toutes les arcanes et dogmes religieux traditionnels, fondé sur la plus essentielle de ses passions : l’amour des autres.

 

news boney fields

Boney Fields est une tornade à la fois joviale et volcanique. Si la scène est son lieu de prédilection, le redoutable showman laisse à chaque prestation une véritable traînée de poudre sur son passage. Né dans le ghetto de Chicago à la fin des fifties, élevé aux prêches du gospel avant de grandir dans le fameux blues électrique de cette ville dont le son est devenu emblématique, le trompettiste s’est nourri de tout l’héritage de la black music américaine en tournant avec Buddy Guy, Bootsy Collins et Luther Allison, avant de trouver sa propre signature. Du blues donc, de la soul et du R&B, mêlant les subtilités du jazz à l’énergie du rock, l’homme au chapeau rond peut s’appuyer sur la rythmique de dingue de son infernal Bone’s Project pour produire des compos originales qui s’inscrivent au meilleur du répertoire funk.

 

news tribeqa

Tribeqa, quatuor nantais fondé en 2003 sous l’égide du flûtiste Magic Malik, est devenu quintet depuis l’arrivée d’un DJ produisant un hip-hop tendance afro-jazz. Après quatre ans de réflexion, le groupe sort en avril dernier son dernier opus Experiment cette fois en trio, mariant les sonorités boisées du balafon de Josselin Quentin à la précision rythmique de la guitare d’Etienne Arnoux-Moreau auxquels se joint l’énergie de Jonas Le Fillastre aux platines. Un très beau mix d’instruments acoustiques et de boucles électro, subtil dosage d’influences traditionnelles et de sons actuels pour offrir une alchimie des plus convaincantes, où rayonne une Afrique solaire. Mélodies ensorcelantes, beats redoutables, scratchs pétillants, Tribeqa s’inscrit dans un down-tempo au groove fluide et léger, irrésistible et « à écouter absolument », comme l’indique l’un de leurs grands fans, Manu Katché.