concert gildasarzelFiche technique
Réalisation : Jean-Luc Antoni
Genre : Concert
Durée : 60 minutes

Synopsis

Pas un artiste de la scène musicale contemporaine ne peut prétendre, sauf à pratiquer la musique baroque ou la harpe bantoue depuis 60 ans, avoir été épargné par la force de frappe des médias américains et leurs lots d’affriolantes gourmandises. Enfant, Gildas Arzel découvrit un album de John Fogerty qui, libéré des contingences communautaires de Creedance Clearwater, avait accouché d’un projet inclassable, réunissant les titres qui l’avaient lui-même touché lorsqu’il était en culotte courte… Et l’on retrouvait là blues, rhythm’n’blues, gospel, bluegrass, tex-mex, swing, country, cajun, old-time, autant de genres qui traînent au gré des plages de cet album.

Gildas, comme Fogerty en son temps, a voulu faire découvrir ces styles, tous influencés par le blues, qui ont modelé la musique d’aujourd’hui. Il y a dans son nouvel album Greneville, une vocation de retour didactique aux sources, réalisé avec l’espoir de faire découvrir des aînés parfois oubliés, de Blind Lemon Jefferson à Ralph Stanley, en passant par Fats Domino, Hank Williams et bien d’autres.

De cette boîte de Pandore largement ouverte, Gildas s’est librement inspiré - dans sa manière de chanter comme dans son jeu de guitare qui firent les beaux jours de Canada et de sa carrière solo. Puis en tant qu’auteur, compositeur et musicien pour tous les artistes avec lesquels il a collaboré depuis plus de 20 ans (Johnny Hallyday, Jean-Jacques Goldman, Dan Ar Braz, Garou, Jean-Félix Lalanne, Roch Voisine, Maurane, Céline Dion, Yannick Noah entre autres). Avec ses deux amis de longue date Gildas Lointier au son, et le multi-instrumentiste Christian Séguret, ils ont donné vie à un album « fait main », authentique et débordant de passion, de savoir-faire et de créativité. Bref, de talent.

 

 

Lien direct : https://vimeo.com/246794148

Acquérir les droits de diffusion